Cher tous,

depuis que je me pique au Copaxone (traitement SEP), je collectionne des aiguilles vides et à jeter dans une poubelle  « DASTRI » (Récupération des déchets médicaux).

L’organisme en question a ouvert un site « intelligent » pour localiser les lieux de collecte.

(vous pouvez cliquer sur l’image)

dastri

Je suis allée sur ce site pour trouver mon lieu proche de chez moi.
Je zoome sur mon arrondissement et que vois-je ?

LE SEUL LIEU N°3 :  LA PHARMACIE QUI A REFUSÉ MES MES DÉCHETS PARCE QUE JE NE SUIS PAS UNE DE LEUR CLIENTE!

Nous sommes 55 338 habitants !

DASRI PHARMACIE PARIS

Il faut que je commande chez eux le Copaxone pour que puisse jeter définitivement mes seringues.

Cette Pharmacie est submergée de déchets… logique en somme, puisque c’est la seule qui soit agréé avec la DASTRI!

Vous comprenez un peu ma colère….!

grumeau furieuse coup de gueule

Actuellement la DASTRI lance une campagne publicitaire pour les « pauvres malades » à la quête d’un lieu agréé.

ça fait 1 an 1/2 que je lance ma poubelle jaune dans une poubelle ordinaire.

Ce n’est pas au Malade de faire la Traversée de Paris pour une affaire de seringues! 

NON MAIS!

Copaxone seringues seringue poubelle déchetterie

Chère DASTRI :

je vous félicite d’avoir sélectionné qu’une seule pharmacie agréée pour 55 338 habitants!
On dit que la Santé c’est « CAPITAL »

Je vous remets le MOLIERE de la FOUTAISE.

Si vous me lisez, n’hésitez pas à me contacter. Je ne suis qu’une patiente Parisienne qui en a juste marre de s’impatienter.

 COMBAT!

;-) Mel

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Mel
Charger d'autres écrits dans !! La SEP au quotidien !!

4 Commentaires

  1. lafloflo

    18/11/2014 à 18 h 45 min

    Super, t’as eu une réponse ma belle Mél!
    Puis j’avais raison ;-)
    Bises!!

  2. Nicolas

    18/11/2014 à 14 h 40 min

    Bonjour Mel,

    Suite à votre article et en tant que responsable communication de DASTRI, je me permets de vous répondre afin d’informer vos lecteurs et vous-même sur le dispositif de la filière de collecte et de traitement des DASRI (déchets d’activités de soins à risques infectieux) perforants des patients en auto-traitement.
    Vous avez tout à fait raison de mettre en lumière le fait qu’il n’y ait pas assez de points de collecte à Paris. Cependant, le système de Dastri est basé sur le volontariat et non sur la nomination. Afin de compléter le « maillage » parisien, nous acceptons toutes les pharmacies qui veulent devenir point de collecte de DASRI. De fait, nous comptons également sur les patients en auto-traitement pour impliquer les pharmacies dans le dispositif. En manifestant votre volonté d’adopter les bonnes pratiques en matière de déchets de soins à votre pharmacien, vous représentez, à terme, un levier fort pour les convaincre de participer activement à la collecte.
    Concernant votre exemple et d’un point de vue strictement conventionnel sachez qu’une pharmacie point de collecte s’engage dans le réseau de collecte Dastri pour tous les patients, clients ou non. N’hésitez donc pas à nous transmettre les coordonnées de la pharmacie qui n’a pas accepté les vôtres, afin que nous puissions agir en lui réexpliquant les termes de son engagement (@ contact@dastri.fr); évidemment, nous ne manquerons pas de revenir vers vous par la suite.
    Il est par ailleurs très improbable qu’elle « déborde » de déchets puisque Dastri veille à augmenter les fréquences de collecte des DASRI en fonction des quantités présentes dans l’officine conformément à la réglementation. Enfin, je me permets de compléter votre information concernant l’outil de géolocalisation… Si vous zoomez, apparaissent trois pharmacies points de collecte (et non le lieu n°3).

    Me tenant à votre disposition pour tous besoins ou infos complémentaires, je vous souhaite une excellente journée !

    Nicolas Joie.

  3. Fred

    14/11/2014 à 16 h 24 min

    Coucou, Mel

    Quand je me piquais au Bétaféron, je donnais la poubelle pleine à la pharmacie et après j’ai eu un système qui brûlait les aiguilles pour les mettre au « tout-venant » (Déchets ménagers classiques)

  4. lafloflo

    14/11/2014 à 12 h 38 min

    Je pense qu’en tant que point Dastri agréé, cette pharmacie a l’obligation de récupérer tes boites pleines, et de t’en donner des vides en échange.
    Cliente ou pas!
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Histoire de psy… encore un truc de fou!

Bonsoir cher bloggeur(se)! Encore une aventure à vous conter.. Hier je suis allée au Centr…