MDPH – ACTE VIII

Posté par Mel le 18 avril 2013

Cher tous,

ce jeudi j’ai recontacté la MDPH, ayant du temps pour savoir où en était mon dossier (tous les mois j’appelle… je ne lâche pas).

MDPH - ACTE VIII dans !! ADMINISTRATION + MDPH : MES DEMARCHES !! telphone

  • :-( « Bonjour, je souhaiterais savoir où en était mon dossier?? Auriez-vous des nouvelles? »
  • :-) « Votre dossier passe en commission. Vous aurez une réponse autour du 6 mai. »
  • :-) « Entendu. Merci beaucoup et je croise les doigts ».

Ca y’est! J’aurai enfin une réponse!

Carte d’invalidité ou pas?

Recours au Tribunal Administratif à faire?

Réponse le 6 mai, le jour de la Sainte PRUDENCE !

Alors là c’est fort n’est-ce pas?

Merci de m’avoir lue et COMBAT

;-) Mel

Prudence dans !! ADMINISTRATION + MDPH : MES DEMARCHES !!

5 Réponses à “MDPH – ACTE VIII”

  1. kosok dit :

    Vas y Mel lâche pas. Ils comptent sur les personnes qui n’osent pas aller jusqu’au bout. J’ai même un copine qui a été devant le tribunal et qui est pratiquement sûre de gagner.Alors continue, nous sommes là pour te soutenir. Mille bisous

    Dernière publication sur Lyme SEPas triste : Handiosis un gite pour les aventuriers à roulettes

  2. kosok dit :

    Continue Mel, lâche pas. Même s’il faut faire un recours! J’ai une copine qui a été devant le tribunal et apparemment ils comptent que les gens n’osent pas faire valoir leurs droits. Alors continue de lutter.
    Moi je vais refaire tous mes dossiers

    Dernière publication sur Lyme SEPas triste : Handiosis un gite pour les aventuriers à roulettes

  3. Chrystèle dit :

    Hello !
    Bonne chance à ton dossier :)
    Tu avais fondé le recours sur quel argument ?
    Je te demande ça car moi aussi j’envisage de renouveler ma demande (ma mère me pousse au Q pour ça .. elle me dit que ce sera des avantages pour elle aussi et qu’elle ne voit pas pourquoi on ne devrait pas me l’accorder vu que je suis ptetre en train de passer au mode progressif :(
    J’en serais plus mercredi prochain : consultation avec mon neurologue pour les résultats de l’IRM
    Je tiens 30 minutes debout maximum maintenant …
    au-delà je ne peux plus marcher sans me tenir à tout ce que je trouve près de moi :( les murs notamment :)
    Quand je lis que certains arrivent à marcher sur 1 voire plus de kilomètres, je suis admirative !
    Tu nous diras pour le 6 mai …
    Bisous
    chrys

  4. Fanfanlatulipe dit :

    Courage Melita, je croise pour toi les doigts de main et de pieds.
    Bisous magiques.

  5. Bonjour Mel,

    Je n’ai pas suivi l’histoire depuis le début, mais je suis toujours étonné de ce manque d’humanité (et du foutage de gueule parfois) qui existe hélas entre l’administratif et le patient…
    Comme si la maladie était une villégiature !

    Espérons que tu obtiennes ce qui t’es dû !!!

    Pour parler des administratifs :

    je m’étais déplacé à la sécu pour réclamer ma moitié de salaire qui n’avait pas été versée sur mon compte, étant à mi-temps thérapeutique après un arrêt de 17 mois.
    Il faut savoir que dans ce cas, le patron donne une moitié de salaire et la sécu l’autre, les deux n’étant pas directement en rapport.
    Je devais découvrir pour mon malheur que la sécu n’est pas pressée de régler ses dettes…

    Et bien figure-toi qu’après 30 minutes d’attente au guichet, alors qu’il n’y avait que deux personnes devant moi, quand ce fut enfin mon tour, la réceptionniste me fit attendre pour avoir une conversation personnelle avec une collègue !!!

    Je me suis dit : « mon pérère, tu ne vas pas faire de scandale, ça ne fera que retarder encore plus les choses ! »

    Lorsque cette « incarnation très représentative » de ce que je pense de la fonction publique m’eût fait l’honneur de se pencher sur mon cas, elle me dit en préambule :

    « Excusez-moi, j’ai des gros problèmes ! »

    Elle me disait ça à moi, qui cachait un crâne chauve sous un bonnet suite à des traitements assez lourds, une vie active qui s’était arrêtée 17 mois plus tôt et à laquelle j’essayais de me raccrocher, de même que je luttais pour que mes prélèvements de charges soient honorés, afin d’éviter des agios ou des interdits bancaires !!!
    Sans compter que j’espérais qu’aucune des charmantes créatures se promenant avec un carnet ne vienne décorer mon pare-brise, sous l’essuie-glace de ma vielle Punto diesel, garée comme de bien entendu en centre-ville [cet endroit où je ne viens que contraint et forcé]…

    Elle ?

    Elle avait son boulot et son salaire entier, sa place de parking réservée, apparemment pas de handicap, une mutuelle et un comité d’entreprise généreux, un syndicat qui la protège et l’autorise à en faire le minimum, ce qui ne l’empêchera pas de toucher une retraite avec un montant à faire pâlir d’envie le privé où il est exigé le rendement maximum (souvent sans remerciements), mais c’est elle qui a des problèmes !!!

    Enfin, que veux-tu…

    Je croise les doigts pour toi !!!

    Je t’embrasse,

    Jean-Jacques.

    Dernière publication sur  : Adieu Manitas...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Son Corps à Coeur |
rayondesoleil22 |
merci mon by pass |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cigarette électronique
| Quantum SCIO
| Le Mangoustan