Festival de Cannes 1998 – Double prix d’interprétation féminine 

 ! La vie rêvée des anges d’Erick Zonca !

Image de prévisualisation YouTube

 Ce film me touche beaucoup…

En 2000, je passais mon bac STT Informatique et Gestion option « Cinéma ».

On avait réalisé un court-métrage « Concert de violon » avec le co-scénariste » de la « Vie rêvée des anges ».

Nous étions 7 lycéens et, avec notre prof de cinéma nous avons pu filmer notre vision de notre vie avec ce scénario mélancolique mais poignant.

Ce fut une incroyable expérience, car pendant quelques jours nous avons tourné dans notre ville provinciale et surtout dans le café  de Tony qu’on appréciait tant!

Je buvais mon diabolo grenadine et bouffais des cacahuètes !! 

diabologrenadine.jpg

Je me souviens  aussi de mon rôle de la timide qui aimait l’informatique : Violaine!

Clin doeilOui Violaine! Quel drôle de nom! J’avais une longue natte blonde à l’époque!Clin doeil

Je tentais d’apprendre quelques dates clés et techniques du cinéma pendant cette année scolaire et mon prof m’aidait à comprendre et maîtriser un peu la caméra.

Je m’évadais dans cette classe et je construisais les dossiers pour l’examen.

On allait au Cinéma, et on visualisait ces anciens films de notre temps.

Voilà pourquoi j’aime encore plus le cinéma!

j’ai eu 14/20 au BAC ! 

Cher prof, cher Arnaud : MERCI !
Il aimait ses élèves  et avait un répondant exemplaire. Bravo M. l’artiste. 

Clin doeilMel

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Mel
Charger d'autres écrits dans COUPS DE COEUR - CINEMA

2 Commentaires

  1. CILOU

    12/03/2011 à 20 h 14 min

    Un joli partage que ton texte! Comment ne pas aimer le cinéma! Pendant presque deux heures, on s’évade…on rêve…on prend de l’émotion…de l’émotion…encore et encore…Gros bisou! Prends soin de toi!!!Cilou

    Dernière publication sur Plius : Aimer,

  2. Arnaud

    09/03/2011 à 1 h 25 min

    Bonjour Armelle,
    très sympa ton article !
    Je sors d’une soirée avec des élèves de seconde : ils ont présenté au cinéma un programme de courts métrages qu’ils avaient choisis autour du thème du fantastique.
    On est très fier de ses élèves dans ce genre de circonstances.

    Et puis ton blog où je découvre très rapidement tes difficultés de santé.
    Je ne sais pas quoi faire ni comment t’aider.
    j’ai une amie atteinte de SEP comme tu l’appelles et qui lutte depuis de nombreuses années.
    Je te souhaite beaucoup de courage.
    Je transmettrai des nouvelles à Rémi (maintenant prof au lycée) et Céline, qui travaille à Cent soleils, une association orléanaise de cinéastes documentaristes.
    A bientôt

    NB : pour le bac, 14, c’est une note de la première fournée. Maintenant c’est plutôt considéré comme moyen !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

HELP – Handicap et injures

Hier fut la journée noire en matière de critiques et harcèlements dans le bus et dans un m…