Annie est toujours présente, mais elle ne sait plus qui elle est.

l’Alzeiheimer l’a complètement attaqué. 

Voici mon film de la semaine : 

« Vivre pour vivre » (1967) de Claude Lelouch - Musique:  Francis Lai

Je vous invite à acheter ce film presque inconnu du public (2.99€ dans les bacs)

Une histoire d’un homme (Yves Montand) tracassé par le choix d’une femme : la sienne (A.Girardot) ou cette belle Candice rencontré par hasard. Annie est resplendissante.

La fin est belle !

  Annie on t’aime. Annie on ne t’oubliera jamais.

Image de prévisualisation YouTube 

Bravo pour ton césar  pour les « Misérables » (Lelouch), c’est grâce à cette scène que tu as obtenu cette belle récompense. Je lève mon chapeau parisien et je te fais une bise de brise.

Regardez cet extrait :

Image de prévisualisation YouTube

Clin doeilMel, la cinéphile

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Mel
Charger d'autres écrits dans CLAUDE LELOUCH

2 Commentaires

  1. mp

    12/01/2011 à 19 h 17 min

    C’est une bonne idée que tu as de faire un hommage à Annie Girardot. Grâce au cinéma, elle restera une grande actrice. Cette scène des « Misérables » est vraiment très belle …. merci de nous faire partager tes coups de coeur cinématographiques Mel.
    mp

  2. xèrus

    04/01/2011 à 19 h 00 min

    Salut Mel,
    J’aime beaucoup cet version des misérables.Bien vu.
    Bonne fin de semaine plus légère .
    @+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Maudite SEP !

La SEP s’est réveillée pour une amie bloggeuse…  Ah mais c’est pas possi…