Ecole de la SEP-APF (première journée) : mon compte-rendu

Posté par Mel le 25 septembre 2010

logoapf.gifreseausindefisepl1.pnglogounisep220.jpg

Histoire de la SEP

Au XIXème siècle (1835-1840) , le docteur Cruveilhier a décrit pour la 1ère fois le Système Nerveux Central .

En effet, il faisait de la découpe de cerveaux (désolé pour ce contexte historique Embarasse), et trouva des zones de cicatrices ressemblant à des petits îlots (gouttes de sang). Il nomma cette maladie  « Sclérose en îles » ! (très beau nom Clin doeil)

La Sclérose en îles prend « racine »dans la substance blanche du cerveau.

…….
Qu’est-ce qu’un neurone ? ( extraits de la source explicative : www.sirtin.fr)

le neurone est composé d’un corps cellulaire, de plusieurs dendrites et d’un axone. Le message nerveux se propage dans un seuls sens: des dendrites à la synapse qui est une zone de contact entre deux neurones ou entre un neurone et une autre cellule. Au niveau de la synapse, sont libérés des neuromédiateurs (molécules chimiques) sous l’effet du courant bioélectrique qui se propage le long de la membrane du neurone.

14052008-01

Les neurones ont besoin de transmettre rapidement l’influx nerveux d’un bout à l’autre du corps humain. Une condition essentielle si nous voulons réagir et répondre rapidement à l’environnement.

Une condition essentielle si nous voulons réagir et répondre rapidement à l’environnement. Pour cela, il existe deux possibilités:

  • augmenter le diamètre de l’axone. Plus ils sont gros, plus l’influx nerveux se propage rapidement.
  • enrober l’axone d’une gaine isolante. C’est la gaine de myéline.

Les axones ne peuvent croitre indifinément sous peine de prendre de la place et de compresser toutes les autres cellules. La solution complémentaire est la formation d’une gaine autour de l’axone et qui contient une substance grasse: la myéline. Le tout permet d’accélérer la conduction électrique nerveuse.

Savez vous qu’il existe une maladie dont la myéline est graduellement détruite ?

C’est la sclérose en plaques (SEP). La perte de myéline rend la transmission du message de plus en plus difficile. Puis les neurones dégénèrent avant de mourir. Ils sont comme nous: ils ont besoin de la communication. Cette mortalité cellulaire forme des plaques, d’où le nom. La SEP en plaque, non seulement d’entrainer plusieurs symptômes (troubles de vision, tremblements et faiblesse des membres, fourmillements ou douleurs…) est également incurable.

 

 Ecole de la SEP-APF (première journée) : mon compte-rendu dans !! Ecole de la SEP-APF / Mes comptes-rendus !! 14052008-05

……

Le docteur Cruveilhier découvra alors que c’était le sang qui « grignotait » la myéline!

Lorsque la myéline est ainsi détruite, le signal se ralentit. Le SEPien avait donc une certaine difficulté pour marcher, ou pour réaliser des tâches quotidiennes.

En 1898, le docteur Charcot (qui travaillait à la Pitié Salpétrière) réfléchit plus dans le détail dans cette « Sclérose en îles » : ces cellules inflammatoires qui migrent dans le Système Nerveux Central.

Charcot décide de s’intéresser aux patients en ouvrant une clinique spécialisée.

Il devint le 1er neurologue.

Tous les patients au départ étaient considérés comme des malades atteints de syphilis (vérole).

Charcot, découvra parallèlement une autre maladie neurologique : « la maladie de Charcot » (Attention : il ne faut en aucun cas comparer la SEP et cette dernière ! Elle est mortelle).

Il changea le nom de Sclérose en ïles en « Sclérose en Plaques » (ce qui est fort dommage… j’aime bien les îles!Clin doeil)

L’accompagnatrice de Charcot avait les symptômes de la SEP : tremblements, balbutiements, problème de marche.

Au XIXème siècle, on donna aux Sepiens une sorte de « potion magique » :

- doses d’argent,

- iodine,

- arsenic,

-moutarde,

- électrochocs,

et bains d’eau froide (cette dernière étant actuellement la seule chose qui effectivement soulage nos douleursClin doeil)!

…..

Formes évolutives de la SEP

1°) Rémittentes (par poussées) avec ou sans récupération.

Nota bene : je suis dans ce 1er stade, avec récupération partielle..Clin doeil

2°) Secondairement progressive (au bout de 15 à 20 de maladie)

3°) 10% progressive d’emblée (c’est à dire handicap direct)

4°) Forme progressive avec poussées

….

Jusqu’en 1965  : il n’y avait AUCUN TRAITEMENT !!!

Nous imaginons la souffrance morale et physique de nos « ancêtres »! (Je pense à B. en levant les yeux vers elle….) Se tait

1965 : découverte de ……. par le docteur Schumacher (j’ai du mal à relire mes notes… perdu le motLangue)

Années 80 : Arrivée de l’IRM

Le diagnostic des poussées(appelés lésions sur l’IRM)  de la SEP se fait donc plus tôt et, notamment avec le gadolinium (injection d’un produit indolore pour mettre en évidence que les lésions récentes). On arrive ainsi à différencier ces dernières lésions aux anciennes.

POur info Une lésion reste visible toute la vie.

1995 : Arrivée des premiers traitements de fond !

Une Ponction lombaire est aussi proposé au patient pour évaluer l’inflammation de la moelle épinière.

….

Biologie de la SEP

 

en 1970 la SEP est déclarée comme une maladie « Auto-immune ».

Les lymphocytes détruisent son propre « corps » en se gourant de cible !!! Ils confondent la protéine de la myéline

(quels idiots!Argent)

Une bataille de lymphocytes TH1 et TH2 s’organise!

Vous souvenez-vous du dessin animé « Il était une fois la vie »? Rire

Il y a 2 types de globules blancs :

les soldats (TH1) et les « casques bleus » (TH2) !!

les soldats agressent les virus et les avalent (les avaleurs et les piquants)

les casques bleus s’occupent du trafic et de la circulation(le couple de copains dans leurs bulles)

 

iletaitunefoislavie.jpg

Les lymphocytes s’attaquent à eux-mêmes et déséquilibrent notre immunité.

…..

C’est ainsi qu’en faisant une longue et rude recherche que les médecins trouvèrent 3 résolutions pour rééquilibrer l’immunité

soit il faut :

« enlever les TH1 (soldats) qui sont de trop »

 » donner plus de TH2 (casques bleus) »

« équilibrer les 2″

….

Les nouveaux traitements de fond actuels permettent justement d’aider cette immunité fragile : les immunodulateurs!

VOILA !

Je pense vous avoir donné plus de détails sur la SEP !Rire

j’ai mis un peu d’humour et j’ai essayé de vous expliquer les lymphocytes avec le dessin animé de mon enfance.

J’espère ne pas avoir trop écorché des choses ou trop en développer…

L’Ecole de la SEP est très intéressante et je suis très heureuse d’y aller!

Merci l’APF ! 

Bises de votre Clin doeilMel.

11 Réponses à “Ecole de la SEP-APF (première journée) : mon compte-rendu”

  1. Handiady dit :

    Ca me rappelle beucoup mon histoire de la SEP SUR MON BLOG! J’aime beucoup ta fin lol!

  2. christina dit :

    coucou ma Mel,
    merci pour l explication elle a été très claire, grace à toi je connais mieux la SEP
    bon dimanche et je te fais pleins de gros bisous
    Christina

  3. Magnifique ton compte-rendu et super sympa de l’avoir envoyé. Je te souhaite un très bon dimanche et sans souffrir
    Bisous
    Monique

    Dernière publication sur DOUCEURS POUR VOS YEUX bis : Y A PAS DE MOTS..............

  4. jcn54 dit :

    Moi qui ne connaissais que quelques rudiments sur cette maladie, je te remercie ma p’tite Mel d’avoir éclairé ma lanterne…
    Je vous sohaite, du fond du coeur, à toutes et tous atteints de cette maladie, qu’un remède soit enfin trouvé…
    Bisous ma p’tite Mel prends soin de toi, on t’aime…
    Jean Claude

  5. lafloflo dit :

    Coucou Mél,
    moi aussi je croyais que l’Ecole de la SEP ne s’adressait qu’aux nouveaux diagnostiqués.
    Merci pour la petite histoire…
    Bon we à toi!
    Flo

  6. kdfr dit :

    Très intéressant, ça devait être sympa comme traitement les électrochocs à l’époque… brrr, ca fait froid dans le dos !

  7. bourély dit :

    merci pour ce compte rendu
    Mais je croyais que cette formation n’était accessible qu’aux nouveaux diagnostiqués (de moins d’un an et demi) ?
    A quand la suite ?
    Je me souviens d’une conférence donnée dans le cadre de l’APF du chef de service du chu de nimes (devenu depuis mon neurologue !) : il nous expliquait qu’à l’époque pour diagnostiquer la SEP on immergeait les malades dans un bain d’eau très chaude => si poussée post bain on diagnostiquait la sep ! :(
    quelle cruauté !
    Chrys

  8. kathy85 dit :

    coucou Je ne sais si tu sais pour Isa je ne sais si tu as été sur son blog …. gros bisous bon week end….

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

  9. Xérus dit :

    Bonsoir Mel,
    Merci de partager ta journée, trés enrichissent et aussi angoissant (c’est pas gagner mais nous ne sommes pas vaincus)
    bon dimanche a toi à la prochaine

  10. Véro35580 dit :

    très intéressant !
    bizou

  11. fabien dit :

    super ton compte rendu !
    c’est super l’école de la sep ?
    j’étais a une reunion le wek end dernier nous en avons parler !
    Mais plus pour moi 12 ans de sep trop tard !
    bonne chance pour la suite
    bises @+
    fabien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Son Corps à Coeur |
rayondesoleil22 |
merci mon by pass |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cigarette électronique
| Quantum SCIO
| Le Mangoustan