Bonjour et bon week-end à tous !Cool

 

 La vie est trépidante et parfois il est difficile de comprendre le bilan santé que l’on m’a donné à l’hôpital. Je tente de vous le faire partager avec une pointe d’humour.Rire

 

Mon premier est une myélite cervicale qui s’est « désagrégée » (bonne nouvelle!!)

 

Mon second est un IRM cérébral qui a soulagé la neurologue de mon quartier (les IRM sont pratiqués dans un autre hôpital)

 

Mon troisième est le RV au service neurologique qui s’inquiète des 3 hypersignaux au cerveau (9, 7 et 4 mm) .

 

Mon tout est un prochain RV le 2 septembre 2009

 

La neurologue du service n’a pu me recevoir. 2h15 d’attente pour aboutir au transfert de mon dossier chez son confrère. Ce dernier m’a donné son avis : la marche va être longue à récupérer. 60 nouvelles séances de rééducation. On m’annonce une bonne évolution samedi dernier (IRM) et voici que ce confrère m’annonce le contraire. Je suis à la porte de la Sep (Sclérose en plaques), à cause de ces 3 petites tâches au cerveau.

 

« Patience »" me dit-on…

 

Comment peut-on être suivie par une neurologue la plus compétente de l’hôpital, mais n’ayant aucun tact, aucune explication pour justifier son absence.(Elle était présente à l’hôpital!!) Un rv qu’on attend depuis 6 mois!!!

 

Je suis furieuse et souhaite changer de neurologue.

 

Je prévois un rv avec la neurologue de mon quartier (IRM) mardi prochain, et écrire au Professeur, responsable du service neurologique(qui m’avait fait hospitaliser en juin dernier) pour tenter d’y voir plus clair.

 

Je continue avec passion et rage ce qui me réconforte : la musique, le chant, le tir à l’arc et vous, très cher ami(e) internaute!

 

Bises à tous et pense bien à vous!

 

Embarasse

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Mel
Charger d'autres écrits dans !! Hôpitaux, médecins et Examens !!

3 Commentaires

  1. Florence Billon

    15/03/2009 à 11 h 58 min

    Bonjour,
    Je te souhaite beaucoup de courage, les médecins hospitaliers sont souvent avares d’explications. Il faut gérer le stress et les angoisses seul(e), et se raccrocher aux belles choses, car la vie ne s’arrête pas avec une SEP, bien au contraire! Je vis avec depuis bientôt un an, et malgré des douleurs omniprésentes, je poursuis mon travail, ma vie de famille, le sport, les activités culturelles et mes passions: photo et écriture.
    « Carpe diem » et garde ton courage!
    Florence

  2. erell

    09/03/2009 à 16 h 05 min

    quel parcours « du combattant »!
    bravo de garder cette fougue pour affronter les dysfonctionnements hospitaliers.
    tous mes encouragements :-)

  3. VINC

    08/03/2009 à 11 h 15 min

    salut,suis comme toi toujours dans l’attente de resultats malgres une semaine a l’hopital.la seule nouvelle est que la ponction n’est pas bonne .je n’ai pas vu le professeur.il aurait pu me donner des explications sur les irm car il etait la toute la semaine.a part cela la vie continue avec ses hauts et ses bas mais que c long.la fatigue est encore presente mais moindre.mes pieds toujours douloureux et mes jambes non toujours pas recuperes.par contre un autre signe a fait son apparition .le signe de lhermite .pour moi petites decharges electrique des cervicales aux bout des doigts et dans les jambes.donc surrement une tache au cervical mais auccune explication a l’hopital.tout les examens fais fin janvier : protocol de sep aucune reponse a la sortie de l’hopital.j’ai du mettre 2 semaines a me reprendre ,j’etais au bord du gouffre.beaucoup de personnes ne comprennes pas ‘ ils te regardent et te disent: c bien tu es en formes ,tu vas bien mais il ne voient pas la fatigue et les efforts que l’ont doit faire tout les jours pour vivre(normalement ). a plus ,avec de meilleurs nouvelles.il faut desormais vivre tout a fond je le sais, le temps essai de nous rattraper. vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

I got life!

Pour fêter en avance cette fin d’année, voici une vidéo de Nina Simone que j’a…